La vérité sur ce qu'on entend sur la grossesse, l'accouchement...

Publié le par beaucoupdetout

questionQuand on a un ventre qui passe de planche (ou à peu près !) à pastèque, on cherche des réponses à des tas de questions qu'on se pose. L'accouchement, c'est comme dans les films ? Pourrais-je avoir le mode d'emploi d'un nourrisson, juste pour voir vite fait ? On en lit des choses dans les forums. On en entend aussi des vertes et des pas mûres. Voici un peu de vérité sur la grossesse, l'accouchement et l'après...

Tu verras la grossesse c'est MA.GI.QUE !"

Youhou !! La magie des vergetures, des nuits blanches, des brûlures d'estomac, des hormones qui jouent au yoyo (Regardes, je pleure ! ...Tiens je pleure déjà plus !), des seins qui tiraillent et des soutien-gorges à changer tous les mois ! Sans oublier les visites au laboratoire d'analyses si tu n'es pas immunisée contre la toxoplasmose (Vade retro chat-anas !) et la longue file d'attente pour faire ta petite prise de sang tous les mois. Attention, ce qui est magique, c'est que ton ventre disparait totalement aux yeux des gens quand tu es dans une file d'attente. Dans la vie de tous les jours, hop, tu as ton gros bidon de femme enceinte et dans une file d'attente, hop! Disparu ! Tout le monde fait semblant de ne rien voir et tu as beau marcher comme une baleine en fin de vie, rien n'y fait....  Rrrrrrrrrrrrr !

"Ne stresses pas, t'auras la péridurale pour ne pas avoir mal."

Oui, sauf que quand le travail est long, long et re-super-long, pas question de poser une péridurale tout de suite. Donc tu peux souffrir pendant plus d'une dizaine d'heures avant d'avoir THE piqûre magique. Et parfois, au moment où le travail avance et que tu t'écris "Youhou ! Je vais enfin avoir ma péridurale" avec l'émotion d'un bédouin qui aurait traversé le désert pendant des heures et qui aperçoit enfin une source d'eau, eh bien la sage-femme te répond simplement : "Trop tard Madame, on va passer en salle d'accouchement maintenant." Eh oui, j'ai eu cette "chance" et je peux aujourd'hui faire ma guerrière en disant que moi, bah, j'ai (un peu) morflé quand même... Faut juste savoir que ça peut arriver...

"Surtout, profites d'être à la maternité pour te reposer."

Alors là, attention. Tout dépend des maternités et de la période de l'année à laquelle on accouche. Quand on tombe sur une période avec beaucoup d'accouchements et que l'équipe du service maternité est très très réduite ("Ah, vous n'êtes que 2, bah elles sont où les autres ?!"), difficile de pouvoir confier bébé. On a beau le tendre du bout des bras à l'infirmière en suppliant : "Si si, j'vous jure, il faut que je dorme là !", on a parfois l'impression que c'est un peu foutu d'avance à voir la dame en blouse faire la grimace ou trouver des excuses du genre : "Non mais comme vous l'allaitez, je vais devoir vous le ramener dans 2 heures. Ca ne vaut pas le coup vous savez !". Euh... bah si, moi j'veux bien, même pour 2 heures. Je veux dormiiiiiiiiiiiiiiir ! Donc en gros, reposez vous dès que vous pouvez, mais pas forcément à la maternité.

"Tu verras, être maman, c'est inné. Dès qu'on pose le bébé sur toi, tu te sens maman instantanément !"

Eh bien, mieux vaut le savoir avant : Non ce n'est pas inné et non, le sentiment de se sentir maman ne vient pas toujours instantanément. Parfois, avec la fatigue, les hormones et tout le bazar, on ne réalise pas de suite ce qui nous arrive. Sauf que quand on a entendu et lu partout qu'on devenait mère en 3 coups de cuillères à pot, on se sent soudainement très seule, très nulle et zouuuu, c'est reparti pour les larmes ! (Viva las hormonas !) Parfois, ça prend du temps. Et ça ne veut pas dire que l'on n'est pas une bonne mère. C'est juste comme ça, parce que toutes les femmes sont différentes. Il faut juste qu'on trouve nos marques et après tout s'arrange.

"Un nourrisson c'est trop mignon !"

Ses petits pieds, ses premiers sourires, ses petits coucous de la main... Tu t'extasies devant ce mini-toi qui a vraiment une bonne bouille. Attention cependant, un nourrisson, ce n'est pas forcément super génialissime tous les jours. On s'arrête un peu trop souvent sur les images de films dans lesquels les bébés ne pleurent pas,  passent leur journée à dormir et gazouillent à tour de bras. Les mamans sont souvent des bombes au top de leur forme. Un corps de rêve avec un bébé de 3 mois : Quoi de plus normal ! Le décalage avec la réalité est parfois brutal. Un nourrisson, c'est 8 à 10 couches à changer par jour, 7 biberons à remplir, à chauffer, à donner, à stériliser et à nettoyer toutes les 24 heures. C'est aussi des nuits toutes hâchées avec des tours de garde entre papa et maman. "Jai déjà donné 2 biberons cette nuit ! Je te laisse les 2 prochains. " Pour le coup, tu te laisses aller. Tu vis hors du temps, hors du monde...et tu finis par penser qu'un nourrisson, c'est mignon quand c'est grand !

Commenter cet article

bebe 06/07/2015 12:17

hihi, c'est rigolo, c'est exactement ce que Maman Chérie entend toute la journée (alors qu'elle m'a déjà eu moi, hien, alors, pas la peine de lui faire la blague, elle sait très bien ce qui l'attend avec ce 2e bébé!) en tout cas, merci pour ce blog très sympa, qu'on découvre avec plaisir !

Aline maman blogueuse 17/07/2015 12:07

Bonjour,
Merci à vous pour ce gentil commentaire !
Bonne journée !!!
Aline

ANDREI 14/03/2012 12:08

Je suis tout à fait d'accord avec toi, grossesse merveilleuse mais accouchement plus dur et oui j'ai eu la péridurale mais elle a arrêté de faire effet quand ils ont voulu faire la césarienne,
alors ca fait mal....
Et oui bébé ne parle pas et n'est pas toujours évident à comprendre et en plus reprendre le travail rapidement ce n'est pas top.

beaucoupdetout 16/03/2012 19:23



Pour ma part, reprendre le travail a presque été un soulagement. Ca me permettait de faire une pause avec la maison, les soucis et le quotidien.


Si les bébés pouvaient parler, ils en diraient des choses ! J'imagine si c'était le cas qu'ils diraient par exemple : "Waouh, alors c'est toi ma maman ? Eh ben t'as mauvaise mine dis donc!" en
nous voyant la première fois après l'accouchement.


Merci pour votre com' et à bientôt !