Profil type de la "maman modèle"

Publié le par mamanbavarde

maman_modele.jpgJ'en croise souvent dans la rue, poussant fièrement leurs poussettes dernier cri, toujours bien maquillées et coiffées. Les mamans modèles sont des sortes d'OVNI, tout droit sorties des magazines Famili ou Parents. Petit portrait...

1 / La maman modèle est toujours très bien coiffée.

Son brushing impeccable résiste même aux coups de vent quand elle pousse sa jolie poussette hyper tendance. Alors que toi, tu as passé 2 heures dans la salle de bain à essayer de reproduire ce même brushing et tu finis par sortir avec une coiffure qui n'a de coiffure que le nom, avec notamment une mèche de cheveux qui a décidé de te faire la tronche (à vie !) et de faire le contraire de ce que tu aimerais qu'elle fasse. Grrrrr !

2 / La maman modèle aime aller au parc.

Elle s'éclate là-bas même. Et elle ne se fatigue jamais, même si son fils lui réclame pour la 50ème fois de le faire tourner sur le tourniquet ou de le pousser sur la balançoire, "très haut jusqu'au ciel" pour la 20ème fois. Toi, tu regardes ta montre (ou ton smartphone) et tu répètes toutes les 10 minutes :"On va bientôt y aller, hein, mon bonhomme !"

3 / La maman modèle est toujours en forme.

Elle a même la ligne quelques jours après avoir accouché. A croire qu'elle a fait du jogging dans les couloirs de la maternité... Ainsi, elle peut porter à nouveau ses petites robes top tendance d'avant la grossesse alors que toi, tu caches ton reste de bidon derrière tes t-shirts de grossesse un peu déformées. Et ça, c'est tout de suite moins classe...

4 / La maman modèle ne s'énerve jamais.

(Quand je vous disais que c'était des OVNI ! ) Non, elle réprimande son enfant tout doucement, comme Super Nanny, et elle trouve toujours les bons mots pour expliquer à son fils que "non, ce n'est pas bien du tout de faire cela". Elle utilise pour cela un ton qui t'énerve, tout doux, presque mielleux. "Non mon chéri, ça ne se fait pas de choses comme cela. Va donc t'excuser auprès du petit garçon là-bas." Et toi, tu bous intérieurement avant d'attraper ton petit par la main pour lui dire : "Tu m'énerves ! Tu comprends pas ou quoi ?" Mais ton petit ne comprend pas parce que tu n'as pas adopté le ton pédagogiquement juste pour lui expliquer. Et puis, Madame maman parfaite, là-bas plus loin, elle a un enfant parfait donc c'est facile (et c'est pas du jeu d'abord, na !).

5 / La maman modèle est toujours la première devant le portail de l'école.

Elle a garée son Renault Espace un peu plus loin parce qu'elle se gare toujours comme il faut, un peu plus loin, pour ne gêner personne. Donc elle attend tranquillement, avec le sourire, son brushing qui résiste au vent et sa tenue tout droit sortie d'une page de Femme Actuelle. Toi, tu as couru pour arriver à l'heure après le travail donc ta coiffure n'a pas tenu le choc, tes talons te font mal et tu as chaud dans ta tenue à peu près (mal) assortie. "Si si, bleu ciel et vert mousse, ça va cartonner cet hiver. Vous verrez !"

6 / La maman modèle est très impliquée dans la vie de l'école de ses enfants.

Elle ne rate aucune réunion pédagogique et c'est d'ailleurs la première (et la seule) à lever la main avec le sourire pour demander si "le programme scolaire va évoluer l'année prochaine suite aux directives du Ministère de l'Education." Elle prend des notes aussi. Toi, tu es venue les mains vides mais pour faire bien, tu as tout de même sorti ton agenda pour gribouiller dans les marges et accessoirement noter la date de la prochaine réunion. Et tu cherches une question intelligente à poser. Mais ça ne vient pas. Et tu cherches toujours alors que tu es rentrée chez toi...

7 / La maman modèle n'est jamais fatiguée.

Soit elle a un bébé modèle, soit elle a un super anti-cernes. Elle a toujours les traits reposés, le visage souriant et détendu. Et toi, tu n'arrives pas à récupérer après les 3 réveils "biberon-changement de couches" donc tu as les traits tirés, les yeux hagards et tu caches tant bien que mal ton teint gris et tes petits boutons d'acné d'adulte (un reste de la belle époque de tes 15 ans) sous une couche de fond de teint. Eh oui, la maman modèle a toujours une belle peau. Pas toi.

8 / La maman modèle a un enfant qui lit des romans 1er age avec des jolies histoires à morales.

C'est important qu'il y ait une morale. Toi, tu as un fils qui colle des petites images Panini sur un album "Cars". Tu craques pour le petit paquet d'images Panini "Cars" à chaque fois que tu fais les courses et que ton fils a été bien sage. C'est un peu moins la classe, c'est sûr...

9 / La maman modèle aime bien emmener son fils dans des lieux pédagagiquement intéressants.

Dans les musées, elle s'arrête devant les maquettes pour expliquer à son fils comment les chevaliers français ont repoussé les anglais hors de France (Elle a révisé avant de venir). Son fils écoute attentivement, presque passionné. Le tien est parti jouer avec une petite catapulte qu'il a réussi à décoller de la maquette...

10 / La maman modèle parle beaucoup avec d'autres mamans modèles.

Elles parlent souvent d'éducation, de recettes de cuisine (ah oui, la maman modèle est aussi une excellente cuisinière !), et de leurs enfants modèles bien sûr. "J'ai emmené Louis au musée. Il a a-do-ré !"  C'est là que tu es contente d'avoir juste des copines normales qui te parlent de shopping, de sorties à venir... De tout et de rien en quelque sorte.

Bon bah, constat final : je ne suis pas une maman modèle. Mais je m'en fiche parce que je suis heureuse comme ça !

Commenter cet article

DIM - Did it myself 02/10/2013 14:42


Oh que oui elles m'énervent !
En fait c'est parce qu'elles sont bien habillées que je n'ose pas les approcher. Du coup je ne les connais pas et j'extrapole qu'elles sont parfaites.
Au fond je suis sûre qu'elles ont des moments de faiblesse.
Chacun ses forces et ses priorités du moment que tout le monde est plus ou moins heureux.
Un jour moi aussi j'aurais des sparadraps dans mon sac en cas de chute d'adorable petit monstre R au parc (ah merde c'est vrai je ne vais jamais au parc).

mamanbavarde 02/10/2013 15:01



Merci pour ce commentaire et contente que je ne sois pas la seule "maman imparfaite" ! ;-)


Oh c'est sûr qu'elles doivent avoir des moments de faiblesse. Mais elles doivent se cacher chez elles, à 23h00, au fond de leur garage, pour hurler : "ça me GONFLEEEEEEEE !!!" C'est pour ça qu'on
ne les voient jamais grogner. En fait, ce sont des Gremlins. Elles se transforment la nuit. Si si ! ;-)

A bientôt !


Aline